Cocktails faciles pour étudiants fauchés : les astuces d’un étudiant de Bocuse

Astuces

15 Fév, 2021

735 vue(s)

Début de soirée, tes amis arrivent tour à tour dans ton appartement et trônent déjà sur la table quelques bouteilles de la soirée précédente. Et si cette fois, tu leur proposais autre chose qu’un whisky coca ? Pour la peine, on a dégotté Antoine, étudiant à l’Institut Paul Bocuse, spécialité vins et spiritueux. Il nous livre ses astuces et ses idées cocktails pour épater tes potes en soirée sans se ruiner.

Le “Sour” : citrons, sirop de sucre, un oeuf et c’est tout.

Ces quelques ingrédients te permettront de changer n’importe quel alcool fort en un délicieux cocktail « sour ». Ultra populaires et hyper rafraichissantes, ces boissons sont des classiques de la mixologie et permettent de rendre très appréciable des vodkas ou des whisky entrée de gamme. Parfait en ce qui nous concerne. Enfin, ils ne sont pas compliqués à réaliser, pour peu que tu te montres inventif.

Pré-requis : avoir un shaker. Un accessoire essentiel dont tu ne regretteras pas l’investissement. Sinon, il existe toujours le système D : un bocal lavé avec son bouchon, mais bon, c’est moins sexy…

Whisky Sour

  • 5 cl de Whisky
  • 2 cl de jus de citron jaune
  • 2 cl de sirop de canne
  • 1 blanc d’œuf
  • Glaçons (2/3 du shaker)

Mettre le blanc d’œuf dans le shaker et agitez énergiquement jusqu’à émulsion (effet mousseux, plus du tout transparent). Rajouter le citron, le sirop de canne, le whisky et les glaçons. Shaker à nouveau et filtrer le tout dans un verre à whisky. PS : pas de panique, le blanc d’œuf n’apporte aucun goût, seulement une texture onctueuse.  

Astuce : Comment doser sans doseur à cocktail ? 1 cuillère à café c’est 1cl, 1 cuillère à soupe c’est 1,5cl, on te laisse faire les calculs. 

Du Gin et du basilic, un succès garanti

Le Gin a le vent en poupe en ce moment. Il y a donc toujours quelqu’un pour en ramener une bouteille, et ça, c’est top. A ton tour, ni une ni deux, prend quelques feuilles sur le basilic de ton coloc et réalise ce délicieux cocktail qui met tout le monde d’accord : le Gin Basil Smash.

Gin Basil Smash

  • 5 cl de Gin
  • 2,5 cl de jus de citron
  • 1,5 cl de sirop de canne
  • 8 feuilles de basilic
  • Glaçons (2/3 du shaker)

Mettre tous les ingrédients dans le shaker (les feuilles de basilic en premier) avec des glaçons. Shaker fort et servir en filtrant pour éviter les morceaux de feuilles entre les dents à la dégustation. Servir sans glaçon et décorer avec deux feuilles de basilic ou une tranche de citron.

C’est un cocktail où il n’y a pratiquement que de l’alcool. Donc pour le choix du gin, plus tu montes en gamme et plus le cocktail sera équilibré au niveau de la sensation de l’alcool. Pour un budget serré, utilise un Gibson. Mais si tu veux te chauffer et faire un truc de qualité, pars plutôt sur un Hendricks

Antoine, diplômé de l’Institut Paul Bocuse

Astuce : Si tu ne disposes pas de sirop de canne, tu peux le concocter toi-même très facilement. Il te suffira de mélanger dans une petite bouteille (type bouteille d’eau de 50cl) trois cuillères de sucre (de canne, idéalement) avec de l’eau chaude, et d’agiter jusqu’à dissolution complète du sucre dans l’eau. Attention toutefois à l’équilibre du cocktail, car l’utilisation de ce sirop maison entraîne une dissolution plus rapide des glaçons dans le shaker.   

Un peu de curaçao et tout le monde est content

On termine avec la fameuse liqueur d’orange qui rend les cocktails bleutés. Le curaçao, tu connais ? Idéal pour réaliser des shooters colorés et électriques comme les Kamikaze. Une recette ultra simple (sans shaker), à servir en shooter et à partager entre amis. En attendant de retourner faire le plein aux Poupées Russes.

Shooters Kamikaze

Dans une grande bouteille (type bouteille d’eau 1L), verser à parts égales de la vodka, du curaçao (ou triple sec) et du pulco. Mélanger le tout et mettre la bouteille de mixture au frigo. Servir bien frais dans des verres à shot.

Ça se boit comme du petit lait.

Antoine, diplômé de l’Institut Paul Bocuse

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Cet article t’a plu ?

Suis-nous sur les réseaux pour ne rien manquer de l’actualité Dino !